Livre d'or

Écrire commentaire

Commentaires: 20
  • #1

    cauville gérard (dimanche, 20 septembre 2009 07:52)

    Bonjour Mr Coquilhat,
    L'occasion m'est donnée de vous féliciter pour ce travail de bénédictin que vous avez effectué et je n'en suis qu'à la première lecture un peu dans tous les sens. Normand arrivé en Nouvelle-Calédonie au début des années 70, je suis tombé sous le charme de son histoire et ne me lasse pas d'apprendre sur mon pays d'adoption. J'ai eu l'occasion, comme vous de me plonger dans des recherches, mais c'était sur le sport puisque j'ai écrit le livre "Le Mémorial de la Boxe Calédonienne" édité à compte d'auteur en décembre 2006. La Bibliothèque Bernheim et le Service des Archives Territoriales étaient pendant plus de cinq ans, mes lieux de vacances.
    Encore bravo.
    Mes salutations distinguées.
    Gérard Cauville

  • #2

    Guy UCCELLO (mercredi, 10 mars 2010 17:23)

    Bonjour Mr Coquilhat,

  • #3

    Guy UCCELLO (mercredi, 10 mars 2010 18:18)

    Bonjour Mr. Coquillat,

    C'est par hasard, en compulsant différentes pages internet que j'ai eu l'agréable surprise de prendre connaissance de votre site. Tout d'abord un grand bravo, car pour un néophyte comme moi, vos écrits sont une véritable mine, non pas de nickel mais d'or. J'ai eu l'occasion de visiter votre île en 2009 et ayant fait un grand nombre d'images (photographies mais aussi cassette vidéo) je tente de confectionner un film qui ''récite la Nouvelle Calédonie'' au travers d'images et photographies anciennes (puisées sur le net) et récentes, les miennes.
    Ce genre d'exercice m'est familier dans la mesure ou, adhérent d'une association de généalogie, j'ai déjà ''raconté'' de nombreux villages de l'est de la France. C'est toujours un grand bonheur de faire découvrir aux spectateurs l'évolution de la vie de depuis les temps anciens jusqu'à nos jours. Il faut dire toutefois que traiter l'histoire du Caillou en 50mn de film, c'est peut être présomptueux, mais cette expérience me tente, donc je m'y suis attelé. Aussi je souhaiterai disposer de votre accord pour utiliser certaines photos anciennes déjà publiées ou en bibliothèque...
    Ce qui m'intéresse surtout se sont des images, reproductions, dessins ou carte postales retraçant la NC depuis 1843 date de l'arrivée de Monseigneur Douarré à Balade.
    - La mission (Touho, Thié, Balade, Ouaré), l'implantation des premiers colons en brousse (la Foa, autour du fort Teremba, Pouembout,Ouaco) la vie au bagne (Prony, Nouville, l'ile des pins) l'évolution du site géographique de Fort de France à Nouméa, l'évolution de la colonisation du Sud vers le Nord, l'arrivée des premiers immigrés ''Vietnamiens,Javanais(travail dans les mines de fer japonaises plateau de Goro, réunionnais (plantation de café, canne à sucre), et bien évidemment sur les us et coutumes de la population autochtone Kanak depuis leur premiers contacts avec les européens (sentaliers).
    Pourquoi tous ces éléments, simplement parce que mon guide MR. Paul Devillers de Mouirange, a eu la gentillesse de me faire découvrir la Nouvelle Calédonie, du Sud au Nord. Non pas celle du tourisme, mais celle de ses ancêtres, agriculteurs qui ont essayé la culture du café, sous les ''bois noirs'' dans la régions de Voh. Aussi, ces documents me seraient d'une grande utilité pour faire revivre ce passé fantastique.
    Votre site raconte la NC par l'Ecriture, aussi s'il m'était était possible de coller au mieux à l'histoire écrite par l'image, ce serait fantastique.

    Encore Bravo

    Mes salutations distinguées

    Guy UCCELLO

  • #4

    Wictoria (mercredi, 10 novembre 2010 09:18)

    Bonjour cher Monsieur, je découvre votre site en cherchant quelques informations sur le "petit train" (j'ai fait mention de votre site sur mon billet) ; bravo pour ce site, sa mise en page etc...je compte en lire la totalité, à mon ryhtme...J'aime moi aussi les photographies anciennes, mais je ne suis pas encore allée à la bibliothèque Bernheim (je viens d'arriver sur le Caillou), très belle photo pour accueillir sur votre site ! Bien cordialement.

  • #5

    Markéta (mercredi, 04 juillet 2012 18:48)

    Good info dude

  • #6

    jeux gratuits de formule un (vendredi, 13 juillet 2012 16:47)

    Merci pour ces infos, je réalise un article sur le sujet, vous connaissez un site spécialisé ?

  • #7

    DAM (mercredi, 19 septembre 2012 07:57)

    Félicitations pour votre site. Néo-calédonien (mais "exilé" en métropole depuis 1985, je connais très imparfaitement l'histoire de mon pays. Vos productions et publications sont donc précieuses et c'est un grand plaisir que de parcourir vos différentes rubriques (je me souviens de la "France Australe").
    Je vous ai indexé sur mon modeste blog sur lequel j'essaie d'indexer les sites Internet notamment relatifs à la NC.
    Bonne continuation! (je vous ai découvert via l'association TUAP sur FaceBook)

  • #8

    Paul LEGRAS (mardi, 12 novembre 2013 10:24)

    Un grand merci pour la qualité et la richesse de votre site qui m'a permis à l'occasion d'une fête de famille de retrouver la biographie d'un aïeul "égaré" sur les terres australes en 1886 qui y est resté à fondé une famille, une descendance et un journal.
    Encore Merci

  • #9

    D.Donet-Vincent (mardi, 27 mai 2014 17:54)

    Pourquoi n'ai-je pas connu votre site plus tôt?
    Il fourmille d'informations captivantes que j'aurais eu plaisir et intérêt à découvrir avant de publier les souvenirs d'un ancien de l'administration coloniale qui a passé son enfance dans la Nouvelle de jadis. Vos indications auraient complété les siennes avec bonheur. Un grand merci pour tout ce que j'apprends.

  • #10

    Georges Dethan (lundi, 23 juin 2014 16:33)

    Un grand merci d'avoir mis en tête de votre site une peinture de mon arrière grand oncle Gaston Roullet. D'autre part mon père a habité dans les années 1920/30 en Nouvelle Calédonie.
    Bravo pour votre site

  • #11

    samia (lundi, 08 septembre 2014 13:18)

    merci pour ce site j'adore tout ce qui est histoire .la nouvelle Calédonie,ce pays paradisiaque m’intéresse parce que sous sa terre sont entrées mes compatriotes ,,,les Algeriens déportés vers les bagne ce ce beau pays .que dieu vous bénisse et salut sur toutes les âmes

  • #12

    uroki miłosne (mardi, 28 février 2017 11:27)

    wchodze na sam szczyt

  • #13

    rytuał miłosny (mardi, 05 septembre 2017 02:54)

    ciekawa stronaladna ksiega

  • #14

    ISTIVIE épouse DETROYAT (samedi, 16 décembre 2017 16:49)

    Impossible de vous joindre par contact, je vous ai écrit deux fois sans succès Comment faire ? je suis la petite fille de Louis Emmanuel ISTIVIE et j'aurais voulu échanger avec vous, c'est dommage votre site m'a passionnée je détiens des documents qui pourraient vous intéresser. jg.detroyat@.com

  • #15

    ISTIVIE épouse DETROYAT (samedi, 16 décembre 2017 16:52)

    J'ai fait une erreur dans mon adresse mail. si ous voulez bien me joindre voici la bonne adresse : jg.detroyat@gmail.com

  • #16

    Isabelle Copin (jeudi, 04 octobre 2018 10:49)

    Bonjour, pour information, Le Raseur calédonien a été numérisé par la Bibliothèque nationale de France : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32848445v/date.item

  • #17

    LAGEAT Yannick (samedi, 03 octobre 2020 14:57)

    Cher Monsieur,
    Dans votre portrait du gouverneur Feillet, vous signalez que, lors de son séjour à Saint-Pierre et Miquelon, il entra en conflit avec son directeur de l'intérieur Bergès. Auriez-vous l'obligeance de m'indiquer vos sources, car il est cocasse de découvrir que son subordonné n'est autre que le contributeur aux Veillées calédoniennes et à l'Album de l'île des Pins ?
    Je vous en remercie très vivement par avance.
    Yannick Lageat (lageat.yannick@orange.fr)

  • #18

    TAURU Maria-Myrtho épse FAMBART (jeudi, 29 avril 2021 19:04)

    Bonjour M. Coquilhat,

    Quelle belle surprise et grande joie de vous retrouver par hasard sur la toile, après 47ans, par le biais de notre photo de classe, de vos écrits et notamment celui concernant "Notre Emblématique C.E.G. de Bourail " et notre mémorable "Le Moluque" !
    Que de bons souvenirs en tant que collégienne de ces années-là, 1975, classe de 6e B, avec son professeur principal M. Coquilhat.

    Après un parcours scolaire orienté dès fin 3e en comptabilité, choix émis par défaut, (obtention du CAP et du BEP en 1980, puis du BAC G2 en 1982), j'ai finalement intégré le corps enseignant par le biais de l'Ecole Normale Privée en mars 1983.
    Actuellement en pré-retraite de l'enseignement depuis 2015, c'est avec nostalgie que je vous relis et tiens à vous assurer que ces 4 années passées au C.E.G de Bourail ont marqué bon nombre de générations d'élèves par le vécu des différents projets pédagogiques et des clubs menés avec tant d'abnégation par l'équipe pédagogique dont vous faisiez partie. M'étant inscrite à cette époque-là du haut de mes 15 ans au club Philatélique mené par Mme Tulaki en 1977, je me rappelle de ce fameux concours de timbre sur "ce cône" dont j'avais fait de nombreuses esquisses. J'ai retrouvé d'ailleurs quelques photos qu'elle avait prises à ce sujet.
    Et que dire de notre "Moluque"!...
    Je nous vois encore lors de son élaboration et du tirage de celui-ci dans la salle des professeurs.
    Nous étions si fiers de notre journal.
    Pour ma part, je peux vous affirmer aujourd'hui, que ce vécu au Collège de Bourail a énormément influencé ma carrière d'enseignante voire de chef d'établissement convaincue du bien fondé pour les élèves dans la mise en place de tels projets.

    A présent, l'album de photos jauni par les années est ressorti de son placard.
    Que de nostalgies que de revoir ces photos avec les autographes des copains et notamment celle de notre classe de 6e B,
    mais aussi celle de 5e avec Melle Coquillard, et de 4e avec M. Messalati et Molinier, et puis celle de 3e avec M Gourdon qui me l'avait spécialement dédicacée.

    Merci M. Coquilhat
    ou devrais-je plutôt dire
    Merci M. le professeur,
    car vous faites partie de ce vécu à jamais gravé dans ma mémoire, comme l'est M. Masson que je croise de temps à autre et qui avait été si fier d'apprendre lors de notre 1ère retrouvaille en 2001 que j'étais la directrice de l'école St Joseph de Cluny accueillant à cette époque 570 élèves en Elémentaire encadrés par 40 personnel de service dont 25 enseignants. Cette fierté que j'ai pu voir dans les yeux d'Yves puisque nous sommes devenus amis, et la même fierté que je ressens lorsque je rencontre à mon tour, mes anciens élèves.

    Merci à vous de m'avoir fait revivre ce temps au pays des "Pattes jaunes" (en référence aux pattes de notre Merle des Moluques)

    et de m'avoir permis d'effectuer ce flashback sur mes années collège par vos écrits exprimant ainsi votre bon souvenir.

    Bien affectueusement.

    Maria-Myrtho TAURU épse FAMBART



  • #19

    HELLOUIN (mardi, 03 août 2021 09:08)

    J'espère avoir la suite sur le collège de bourail de 1979 a 1982 sinon plaisir de voir votre travail Mr Coquilhat
    Je vous ai eu comme prof d'histoire geo en 1979 et plus
    Je me souviens bien de vous de Mr Gourdon et de Mr Planche ainsi que du DirecteurMr Masson et bien de Evelyn Roy (Salaun)
    Vous m avez fait aimer l histoire et je tiens a vous remercie pour cela
    Il y a plus de prof comme vous de nos jours malheureusement
    Vivement la suite

    Guy Hellouin

  • #20

    Dubost (dimanche, 17 avril 2022 19:10)

    Bonjour,
    Je ''pioche'' et votre site m'aide a réaliser la Mémoire de mon bagnard Etienne Albert Dubost. MERCI.
    Cordialement.
    Christian Dubost Crousillat'